Spi Ouest et SNIM 2019 : premières étapes de la Coupe de France J/70 !

Les deux premières étapes de la Coupe de France J/70 viennent de se dérouler sous un week-end de Pâques ensoleillé, rassemblant 28 bateaux sur les plans d'eau !

Voici un petit résumé de ces deux belles épreuves.

* 41ème édition du SPI OUEST FRANCE :

17 J/70 se sont retrouvés au Spi Ouest France pour 4 jours de régates dans des conditions estivales, avec un soleil très présent mais du vent très faible !

3 manches ont pu être courues le vendredi dans des conditions très légères, entre 3 et 6 kts de vent. Les nerfs des concurrents ont été mis à rude épreuve dès ce début de championnat, où l’observation des risées était primordiale !!

Dès le premier jour, un premier groupe de tête commence à apparaître, constitué par le J/70 russe New Territories d’Alexeï Semenov, Le J/70 Hemon-Camus de Laurent Sambron, ou encore Virtual regatta de Philippe Guigné.

Le samedi était une journée parfaite, avec un grand soleil et 10 kts de vent dès le matin, forcissant à 15 kts dans l’après-midi. 4 manches ont été lancées, au cours desquelles le J/70 New Territories s’est clairement imposé, avec 3 victoires et une manche de 2 !

La classe a eu le plaisir d’offrir un pot à l’ensemble de ses membres en fin de journée, moment chaleureux et propice pour refaire la régate autour d’un verre !

Les deux derniers jours se sont courus dans des conditions de vents à nouveau très faibles, toujours entre 3 et 6 kts. La tactique s’est avérée être compliquée et la finesse des réglages était de mise !

Finalement, ce sont bien Alexeï Semenov et son équipage qui remportent cette 41ème édition du Spi Ouest France, suivis par Hemon-Camus de Laurent Sambron en 2ème position et Sage Engineering Sailing team de Damian Michelier en 3ème position.

Nous remercions vivement la SNT et notre comité de course pour cette belle organisation et le lancement de ces 10 manches dans des conditions pour le moins évidentes !!

Bravo à l’ensemble des coureurs !

Rendez-vous au Grand Prix du Crouesty du 7 au 10 juin, 2ème étape de la Coupe de France du championnat Atlantique, classée GOLD REGATTA (+ 25% de points au classement Coupe de France).

*

SNIM 2019 :

Pour cette première grosse régate en J/70 sur Marseille, la SNIM n’a pas dérogé à sa réputation.

Ce sont des conditions météorologiques atypiques qui ont accueillis les concurrents de cette 54ème SNIM. 4 jours de vent d’Est, ne sont pas des conditions très habituelles en cette saison.

Le vendredi a permis de réaliser 3 manches, dans des conditions variables mais soutenues de vent (environ 20 kts) et ensoleillées. Au classement dès le premier jour, un petit groupe de 5 concurrents se détache. A la fin de cette belle journée c’est open bar de Cagole (la bière de Marseille) qui attend les concurrents, suivi de bols de soupe pour garnir les estomacs.

Le samedi matin, la météo a fraichi, le vent d’Est toujours là permet de courir 2 manches, dans un vent très capricieux en force (entre 5 et 25 nœuds) et en direction (shifts de 50°). Puis le vent disparait, et après une longue attente, le comité renvoie tout le monde à terre où une longue soirée tapas et bière (toujours la Cagole) attend les concurrents. Au classement, la bagarre est sévère entre les 5 premiers, montrant un niveau extrêmement homogène.

Dimanche matin, après le petit déjeuner offert par la société nautique de Marseille, on découvre sur le bateau, la petite attention, un sachet d’œufs de pâques pour l’équipage. Voilà qui fut utile, car trois manches de brise attendent les équipages, toujours courues dans un vent variable et shiftiieee (comme ça se dit à Marseille). Retour à la Nautique pour l’apéro du soir suivi d’une paëlla et d’une soirée bien animée avec l’orchestre. Au classement, la bataille fait rage entre la Médicale et Allo3 pour la première place.

Lundi matin, dernier jour, on se gave de pain farci au Nutella du fameux petit déjeuner, car la météo est forte. Mr météo confirme ça au briefing. Aussi, on est cueillis à froid directement en rade sud par un vent moyen à 25 nœuds. Une première manche se coure, avec son lot de figures de style !!! Certains découvrent qu’on peut sortir la quille de l’eau sur un J/70 ! Le vent forcit et le comité décide de temporiser l’envoi des J/70, puis dans une accalmie (20 kts) envoie la course. Le deuxième tour commence dans une molle et finit dans 30 kts. On termine la manche et retour au bercail, pour le grutage des bateaux.

Le classement tombe et ce sera la victoire du J/70 la médicale skippé par Julien d’Ortoli, suivi de Allo3 skippé par Loic Pompée et de Blackboard skippé par Lionel Tissot.

La classe J/70 tient à remercier vivement :

  • La société nautique de Marseille pour cette belle régate et l’accueil fait à la classe ;

  • Corinne Aubert, notre comité de course et son équipe qui ont tenu bon, malgré un vent difficile ;

  • La brasserie la Cagole pour les 55 futs de bière servis aux régatiers déshydratés !!!

  • L’Union Nautique Marseillaise (UNM) pour l’accueil des bateaux extérieurs et les grutages.

Et il y a fort à parier que la classe reviendra plus nombreuse en 2020 sur ce stade nautique des futurs JO 2024.

Rendez-vous à la J Cup à Port Grimaud les 11 et 12 mai, 2ème étape de la Coupe de France du championnat méditerranéen, classée GOLD REGATTA (+ 25% de points au classement Coupe de France).

J70 Classe France 2019

GET MORE FROM THE TEAM:

  • Facebook Clean